Le Château de La Roche en Loire

Historique

Jeanne D'ArcLe Château de La Roche en Loire est une gentilhommière des 16ème et 17ème siècles, édifiée, prés du hameau de la Belle Croix, sur le vieux chemin dit de la Pucelle menant de Chinon à Tours qu’emprunta Jeanne d’Arc avant de traverser l’Indre par le gué du Port Huault, le mardi 5 Avril 1429.
Elle est admirablement située au milieu de son domaine de trente cinq hectares, bordé d’un côté par la forêt de Chinon et dominant de l’autre les vallées de l’Indre et de la Loire.

En 1597, elle appartenait à Urbain de Maillé, mari de Nicole du Plessis-Richelieu. Leur fils Jean-Armand, neveu de Richelieu par sa mère, avait pour parrain le seigneur de la Cour au Berruyer, château sur la colline voisine.
Le 29 juin 1644, Nicolas le Simple est signalé comme Seigneur de la Roche.

En 1680, La Roche appartenait à Marie-Renée de Gourdault qui relevait de l’Abbaye de Turnay.

La vigne y fut toujours cultivée et fournissait en vin la Cour de Versailles et Paris.

A la fin du 18ème siècle des travaux importants d’aménagements des caves et du chai furent entrepris.
Deux pressoirs à vis verticale, dont un subsiste toujours, étaient en service et pressaient le raisin, produisant quelques 750 hectolitres (100 000 bouteilles).